Passer aux informations produits
1 de 1

Les Secrets de Louisette

Bracelet azurite argent 925

Bracelet azurite argent 925

Prix habituel €49,90 EUR
Prix habituel Prix promotionnel €49,90 EUR
En vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.
Bracelet azurite argent 925

Histoire et origine de l’Azurite

L’azurite a traversé les âges et a fait partie de nombreuses cultures. Sa couleur bleu nuit fascine les anciens Égyptiens qui lui confèrent des propriétés mystiques. À cette période, on la réduit en poudre afin d’en utiliser les pigments. Certains magiciens ou prédicateurs s’en servaient alors pour dessiner un troisième œil sur leur front pour mieux capter les signaux des forces supérieurs et accroître ainsi leur clairvoyance. Wadi Maghara est certainement la toute première mine à abriter cette gemme. Située aux abords du mont Sinaï, on l’exploitait déjà en l’an 5000 av. J.-C. Dans l’Antiquité, l’Arménie et l’île de Chypre produisent une grande quantité d’azurite qu’ils exportent vers les contrées latines et grecques. Au Moyen-Âge, ses pigments servent à créer les enluminures des manuscrits médiévaux et autres parchemins. Les Mayas, quant à eux, considèrent l’azurite comme un cristal de connexion avec le monde invisible. Ainsi, elle les accompagne durant leurs rituels et cérémonies. Dans la légende de l’Atlantis, on lui attribue d’importantes propriétés de guérison, ainsi que des vertus apaisantes, notamment sur l’esprit. Désormais, elle demeure essentiellement utilisée en joaillerie pour la confection de bijoux, ou employée comme pierre de soins par les praticiens des médecines alternatives.

D’où vient le nom « Azurite » ?

L’azurite est baptisée ainsi en 1824 par le géologue François Sulpice Beudant. Son nom provient du terme persan « lazhward » qui signifie « la couleur bleue ». Il renvoie à l’azur, mot largement utilisé pour qualifier la teinte du ciel. Ce minéral a possédé de nombreuses appellations avant de se voir attribuer celle qu’on lui connaît aujourd’hui. Les Grecs anciens la nomment « kuanos », qui désigne le coloris « cyan ». À cette époque, le philosophe et alchimiste Théophraste y fait référence dans son écrit « Traité des pierres ». Elle y est appelée « pierre d’Arménie » et « Lapis Arménie ». Au Moyen-Âge, en France, un gisement de cette gemme est découvert à Chessy-les-Mines. Elle demeure connue comme la « Chessylite » en référence à cette ville.
Afficher tous les détails
  • Livraison offerte dès 100.00 euros en France métropolitaine

  • Entreprise et Fabrication artisanale Française

  • Possibilité Paiement en 3 ou 4 fois CB & Paypal