Passer aux informations produits
1 de 1

Les Secrets de Louisette

Bracelet calcédoine argent 925

Bracelet calcédoine argent 925

Prix habituel €39,40 EUR
Prix habituel Prix promotionnel €39,40 EUR
En vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.
Bracelet calcédoine argent 925

Histoire de la pierre calcédoine

Découverte en Asie Mineure (Turquie) en 4000 avant Jésus-Christ, la pierre calcédoine porte son nom de l’ancien port de la ville de Kalkêdôn (Chalcédoine), du fait des nombreux gisements qui s’y trouvaient. À cette époque, les Babyloniens et les Assyriens se servaient de cette pierre pour la conception d’outils primaires, ou encore pour créer des sceaux-cylindres en guise de protège documents. Plus tard à l’âge de bronze, les Minoens perpétuaient la tradition du sceau. La calcédoine était privilégiée à cette fin du fait de sa faible adhérence à la cire lors de son application. Chez les Romains, la pierre calcédoine s’illustrait au quotidien et était portée pour ses croyances : l’apport de la parole et de l’éloquence. L’orateur romain Cicéron en aurait porté une lors de chacune de ses interventions. Les romains utilisaient également la calcédoine pour faire des offrandes, des bracelets, des colliers, des broches et des bagues. De leur côté, les Égyptiens ont également laissé de beaux objets confectionnés dans cette pierre naturelle.
La pierre calcédoine est citée dans les plus grands épisodes des Saintes Écritures. Descendue des cieux, elle est citée dans la Bible comme étant le troisième fondement de la muraille de Jérusalem. Dans la Torah, la calcédoine compte parmi les pierres ornementales utilisées sur le Pectoral du jugement. Enfin, selon certains musulmans, le prophète Mahomet recommandait à tous ceux qu’il croisait de porter l’agate (famille de la calcédoine) pour attirer la richesse. Bien plus tard au moyen-âge, l’abbesse Hildegarde de Bingen recommandait la pierre calcédoine bleue pour ses vertus qui calmaient la susceptibilité, l’énervement et les tendances colériques. Déjà à cette époque, les colères étaient considérées comme source de trouble à terme et en ce sens, la pierre calcédoine en écartait la survenance. L’abbesse répandait le message suivant : « Si une personne porte sur elle une calcédoine, il faut qu’elle le fasse de sorte que la pierre soit en contact avec la peau, si possible le trajet d’une veine ». Au fil des siècles, la calcédoine perdit peu à peu d’attrait auprès des hommes et ne fut plus utilisée qu’à des fins ornementales, à la renaissance.
Afficher tous les détails
  • Livraison offerte dès 100.00 euros en France métropolitaine

  • Entreprise et Fabrication artisanale Française

  • Possibilité Paiement en 3 ou 4 fois CB & Paypal