Passer aux informations produits
1 de 1

Les Secrets de Louisette

citrine argent 925

citrine argent 925

Prix habituel €43,00 EUR
Prix habituel Prix promotionnel €43,00 EUR
En vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.
citrine argent 925

SIGNIFICATION DU NOM CITRINE

Comme souvent, chez les anciens, les minéraux étaient nommés de manière simple, souvent par rapport à leurs couleurs ou à leurs spécificités. La citrine n’échappe pas à la règle car son étymologie vient du Grec « citrus » qui signifie « citron » en référence à sa belle couleur jaune. C’est une gemme jaune translucide, parfois appelée quartz hyalin jaune, mais la plupart du temps on la retrouve sous la dénomination de citrine.

HISTOIRE D’UNE PIERRE JAUNE SYMBOLE DE REUSSITE

  Les premiers écrits à mentionner la pierre citrine sont ceux des Grecs en 500 av. Jésus-Christ. A cette époque le cristal jaune était utilisé comme porte-bonheur, car il avait le pouvoir de lutter contre le mauvais œil, les puissances malfaisantes et protégeait des morsures de serpents. L’Empire romain utilisait également la pierre citrine dans la fabrication de pendentifs protecteurs dans lesquels étaient gravés des symboles. La citrine est une pierre de feu, d’ailleurs les chamans sud-américains, l’utilisaient lors de rites pour éliminer les limites de l’homme en les brûlant de son feu intérieur, et lui conférant ainsi un surcroit d’énergie physique et psychique. Une légende raconte qu’autrefois, dans une région située à la limite entre le Brésil et la Bolivie, un ensorceleur avait enfermé « le manteau de l’aube » dans un cristal. Agacé, le Soleil l’avait ensuite caché dans les entrailles de la Terre, donnant ainsi au minéral une éclatante couleur jaune. Quelques années plus tard, un conquistador reçut en cadeau un fragment de la pierre jaune de la par de sa femme Anahi qui était en réalité une princesse de la tribu des Ayoeros, une descendante du sorcier. Anahi fût sacrifiée par son peuple pour éviter de la voir partir avec son époux en Espagne. Alors qu’elle agonisait dans les bras de son mari, elle lui remit entre les mains la pierre naturelle citrine afin de lui témoigner son amour éternel. En référence à cette légende, une mine porte le nom d’Anahi. Les mineurs qui travaillaient au sein de cette mine au XIXème siècle racontaient que parfois, ils entendaient encore les cris du conquistador, pleurant sa chère et tendre. Plus tard, dans les années 1800, la citrine servait majoritairement de décoration, généralement pour les peignes et les diadèmes. Les gisements les plus réputés de citrine brute se situent à Madagascar dans la province d’Antananarivo ainsi qu’au Brésil dont les plus importants se trouvent dans l’état de Rio Grande.
Afficher tous les détails
  • Livraison offerte dès 100.00 euros en France métropolitaine

  • Entreprise et Fabrication artisanale Française

  • Possibilité Paiement en 3 ou 4 fois CB & Paypal